logo atelier entourage fusain

à propos

Diapositive précédente
Diapositive suivante

manifeste d'un parc birman

statut : concours d’idée

lieu : Yangon, Birmanie

maîtrise d’ouvrage : public

missions : sans objet

surface : 64 hectares

coût : sans objet

programme : aménagement

 d’un parc

description

L’hippodrome, vestige colonial est une vaste étendue entourée d’un mur. Ce lieu fermé au public est une zone grise dissumulant de vastes espaces végétalisés. Ce terrain est soumis à des pressions spéculatives et doit devenir un  un quartier d’affaires et d’achats. Notre travail urbain consiste à sanctuariser l’espace pour en faire un grand parc de la ville, de redéfinir les voies environnantes, en piétonniser certaines, à gérer les excédents d’eau pendant la saison des pluies, à créer des véritables entrées pour le parc, planter des arbres et aménager des parcelles d’agriculture urbaine. L’entrée principale répond à l’ambition commerciale, par une entrée couverte inspirée de l’architecture traditionnelle Birmane et mêle commerces et habitations. Le projet représente notre approche régénératrice axée sur le végétal, le développement économique (par le commerce, le sport, l’alimentation) et la lutte contre les inondations et les fortes chaleurs.

manifeste d'un parc birman

statut : concours d’idée

lieu : Yangon, Birmanie

maîtrise d’ouvrage : public

missions : sans objet

surface : 64 hectares

coût : sans objet

programme : aménagement d’un parc

description

L’hippodrome, vestige colonial est une vaste étendue entourée d’un mur. Ce lieu fermé au public est une zone grise dissumulant de vastes espaces végétalisés. Ce terrain est soumis à des pressions spéculatives et doit devenir un  un quartier d’affaires et d’achats. Notre travail urbain consiste à sanctuariser l’espace pour en faire un grand parc de la ville, de redéfinir les voies environnantes, en piétonniser certaines, à gérer les excédents d’eau pendant la saison des pluies, à créer des véritables entrées pour le parc, planter des arbres et aménager des parcelles d’agriculture urbaine. L’entrée principale répond à l’ambition commerciale, par une entrée couverte inspirée de l’architecture traditionnelle Birmane et mêle commerces et habitations. Le projet représente notre approche régénératrice axée sur le végétal, le développement économique (par le commerce, le sport, l’alimentation) et la lutte contre les inondations et les fortes chaleurs.

AVANT
APRES